Les compétitions jeux video
0
  • Posted:
  • 11 mars 2016

Le jeu vidéo n’est plus un loisir personnel réservé aux adolescents rivés sur leurs écrans. Il captive également de nombreux adultes qui manient la manette parfois plusieurs heures par jour et cherchent à affronter d’autres passionnés au travers de combats en ligne, et s’engagent même dans des compétitions internationales spécialement organisées autour des jeux vidéo.

L’histoire des compétitions de jeux vidéos

Depuis les années 80, le jeu vidéo s’est infiltré progressivement dans les foyers, à la fois sur des consoles de jeu mais aussi sur internet, dont le développement a largement facilité les échanges.

Aussi, le jeu vidéo ne s’adresse plus uniquement au joueur individuel face à son écran mais à une véritable communauté de passionnés qui aiment s’affronter dans le cadre de jeux interactifs très variés, faisant de leur loisir favori un véritable sport professionnel. Ainsi, de nouveaux termes sont apparus pour désigner cette activité : pro-gaming, e-sport pour sport électronique, qui désignent une culture du jeu vidéo si intense qu’elle devient une activité lucrative presque à temps plein.

Pour permettre aux adeptes des jeux vidéo de développer et de partager leur passion, de nombreuses compétitions ont été organisées, transformant les joueurs en cyber athlètes en recherche de performances. Les joueurs peuvent ainsi participer à différents tournois organisés dans le monde entier, au cours desquels ils doivent mettre à profit leur talent et leur expérience mais aussi leurs qualités de réflexe et de précision. Ils reçoivent en échange des prix et des gains, grâce auxquels certains adeptes sont devenus des professionnels, les pro gamers.

Tous les types de jeux vidéo sont représentés dans les compétitions : les jeux d’arcade furent les premiers a être pratiqués de façon professionnelle dès les années 80. C’est au cours des années 90 que s’est organisée cette discipline pour proposer les premières compétitions internationales avec leurs champions, leurs sponsors, leurs victoires, et leurs récompenses.

 

Les compétitions actuelles

De nombreux organismes ont vu le jour ces dix dernières années, ayant pour vocation d’organiser des compétitions internationales. Les premiers sont nés aux Etats-Unis en 1997 (la CPL : Cyberathlete Professional League) et en Allemagne avec l’ESL (Electronic Sports League). Au fil du temps, les tournois sont devenus internationaux et rassemblent des millions de joueurs.

La Corée du Sud est devenue le pays phare des sports électroniques et a créé en 2000 des Jeux Olympiques spécialement dédiés aux jeux vidéo, les World Cyber Games (WCG). Dans le cadre de cette compétition, des joueurs de nombreux pays peuvent participer, individuellement ou en équipe, aux tournois organisés dans des disciplines différentes (jeux d’arcade, d’action, de sport, de combats, de tirs, etc.), à l’image des J.O. sportifs.
Depuis 2003, il existe également une Coupe du monde des jeux vidéo appelée l’Electronic Sports World Cup (ESWC), où les champions peuvent valoriser leurs exploits.

Au niveau national, de nombreuses compétitions sont également organisées : Coupe de France, Masters Français, etc.

Devant ce succès, la discipline du sport électronique a dû s’organiser et adopter des codes très comparables au système des compétitions sportives traditionnelles : il existe des droits de licence, des règlements, des arbitres, etc. Certains matchs ont lieu en public sur des scènes, sont commentés en direct et diffusés sur le web.

L’essor des jeux vidéo ces dernières années a été tel que le jeu vidéo est à présent reconnu comme un véritable sport international, dont les adeptes sont de véritables compétiteurs relayés par les médias, et qui présente même des équipes féminines !

No comments so far!